Généralités


Composition des batteries


Tout dispositif permettant d'emmagasiner de l'énergie et de la restituer est désigné par le terme accumulateur. Les batteries d'ordinateurs portables sont en réalité des batteries d'accumulateurs. Elles se composent, entre autres, de deux électrodes (une anode et une cathode) baignant dans une solution conductrice, saline ou acide (l'électrolyte). L'énergie y est stockée à partir d'une réaction chimique (phase de charge), puis est délivrée sous forme de courant électrique pour alimenter l'ordinateur (phase de décharge).


Les trois familles de batteries


On distingue aujourd'hui trois grandes familles des batteries :


Les batteries nickel-cadmium (Ni-Cd) : Elles sont fabriquées à partir d'acier, de nickel, de cadmium, de potasse (électrolyte), et contiennent du cobalt dans des proportions infimes. Elles ont constitué les premières batteries portatives du marché. Elles sont très résistantes, peu chères mais sensibles à l'effet mémoire (voir Symptômes et causes de panne).


Les batteries nickel-métal hydrure (Ni-MH) : Les matériaux sont les mêmes que dans la famille précédente, à la différence qu'un mélange hydrurable (nickel, cobalt et alliage AB5) substitue le cadmium. Ce type de batterie est très sensible à la surchauffe mais d'un très bon rapport poids/puissance.


Les batteries lithium-ion (Li-ion) et lithium polymère (Li Po) : Lithium, cuivre, cobalt, acier ou aluminium constituent les matériaux de ces batteries. Elles se rechargent rapidement, ne sont pas sensibles à l'effet mémoire mais ne sont pas très durables dans le temps. Ce sont les moins polluantes. Si l'on a pu constater une sensibilité du lithium à la surchauffe, la technologie a rapidement évolué et de nouveaux matériaux sont aujourd'hui utilisés en complément qui atténuent le phénomène.


Capacité d'une batterie


On parle de capacité d'une batterie pour désigner la charge électrique (quantité d'énergie stockée qui s'exprime en milliampères par heure, mAh) qu'elle peut délivrer durant un cycle complet de décharge, une fois chargée au maximum. Cette capacité décroît avec le temps par usure naturelle des composants.


Durée de vie d'une batterie


La longévité d'une batterie est liée à plusieurs paramètres impliquant la qualité de votre matériel et les conditions dans lesquelles vous l'utilisez. Ainsi, on évalue de 18 à 36 mois la durée de vie d'une batterie à partir de sa fabrication. La date de conception de la batterie joue donc un rôle essentiel.


On exprime aussi la durée de vie d'une batterie en nombre de cycles de charge/décharge, qui se situent entre 1 500 et 2 000 pour les accus Ni-Cd, entre 800 et 1 000 pour les Ni-MH, entre 500 et 1 000 pour les Li-ion et entre 200 et 300 pour les Li Po. Un cycle correspond à une recharge et à une décharge complètes. Si vous rechargez votre batterie alors que celle-ci n'est qu'à moitié déchargée, le cycle complet ne sera pas atteint. Il le sera si vous répétez deux fois l'opération.


La jauge de batterie


Que votre ordinateur portable tourne avec Windows ou Mac OS, des indicateurs de charge de batterie sont disponibles dans les préférences de votre système d'exploitation, et on les trouve par défaut affichés sur le bureau sous forme d'icône. Cette application vous indique le pourcentage de charge, ainsi que le temps d'autonomie restant de votre batterie lorsque vous travaillez sans alimentation secteur (voir photos 1 et 2).


Photo 1 et 2 : jauge de batterie sous Windows




Précedent